a

24 juillet 2006

«Nous avons irrité les terroristes»

Un texte, intitulé «Chers habitants de la planète Terre», est en train de faire le tour de la planète plusieurs fois par jour, grâce à la magie du bouton «Forward» des logiciels de mail. Il m'était arrivé il y a quelques jours par mes «réseaux libanais» (non, je plaisante: pas de «réseau», seulement des amis qui ont l'internet), il vient de me revenir par un réseau de français.

Les libanais et les pro-libanais le font circuler, en vue de démontrer l'incroyable cynisme des Israéliens, des anti-palestiniens et des anti-libanais. Toute manipulation étant possible, il faut vérifier que le texte n'est pas, tout bonnement, un faux.

Il ne s'agit pas d'un faux: le texte circule activement sur les sites de propagande anti-palestinienne et anti-libanaise, il vient notamment d'être remis à l'honneur par le site desinfos.com (un des principaux sites, avec Guisen.com, de propagande anti-palestinienne), complété de la mention «Pour rafraîchir la mémoire des détracteurs d’Israël» et «Remis en course, ce lundi 17 juillet 2006, en pleine opération de Tsahal contre le Hezbollah au Liban».

On trouve le texte reproduit dans une tripotée de forums anti-libanais, que ce soit dans sa version française ou sa version anglaise.

Tous ces sites prétendent que le texte est dû à un «anonyme».

Pourtant il n'y a pas à chercher bien loin. Le site de l'UPJF (Union des patrons et des professionnels juifs de France) reproduit le texte, et indique que la version anglaise se trouve sur le site de Benyamin Netanyahu, qui lui-même l'attribue au rabbin Meir Kahane. Les sites officiels des mouvements kahanistes confirment cette parternité: Kahane.org, Ligue de défense juive.

Difficile d'y voir une position «officielle» du gouvernement israélien: le parti Kach, fondé par Meir Kahane, a été déclaré raciste et chassé de la Knesset en 1988.

En revanche, il faut bien voir que ceux qui citent ce texte sont en train de reprendre à leur compte les élucubrations d'une extrêmiste de droite. Natanyahu reprenant Meir Kahane, cela n'a rien d'innoncent. Non plus que de la part de l'UPJF et de desinfos.com.

Alors rappelons que l'auteur de ce texte, repris complaisamment dans de nombreux forums et sites pro-israéliens pour «justifier» l'agression contre le Liban, parfois complétés de mentions d'auto-encouragement («ça décrit drôlement bien ce que je ressens»), est un extrêmiste de droite notoire. Meir Kahane a été exclu du parlement israélien au motif que son parti était raciste.

Mais, tentez-vous bien, il y a mieux: le parti de Meir Kahane, Kahane Chai (ou Kach), figure sur la très officielle liste des organisations terroristes étrangères du gouvernement américain! Oui, avec le Hamas et le Hezbollah.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Bravo pour votre honnêteté intellectuelle, pour vos analyses toujours percutantes et profondes, votre volonté de rétablir la vérité par des faits et surtout pour votre humanité.
Pourquoi les journalistes n'ont-ils pas votre démarche ?
L'autre jour un journaliste de radio a coupé la parole d'un auditeur arguant qu'il ne pouvait accepter que l'on sème la haine sur les ondes. L'auditeur avait juste dit, cela fait 50 ans qu'Israel n'est pas dans son droit concernant les frontières...
Affolant.

Anonyme a dit…

Le parti de Meir Kahane a été déclaré raciste par un vote des élus d'une série d'autres partis qui ne le sont pas tellement moins.
Meir Kahane a juste poussé un peu loin un bouchon avec lequel tous les partis israéliens - à l'exception évidemment des partis représentant les arabes de nationalité israélienne - jouent peu ou prou, mais sans l'avouer.

libnanews a dit…

a propos de propagande
il y a de nombreux faux sites libanais mis en ligne a l heure actuel et hostés en israel


faut se mefier

V. a dit…

Pour ce ui est de l'UPJF, il s'agit d'une officine sioniste très proche du Likoud de France et de l'UMP dont une des responsable, Nicole GUEDJ s'est vue attribuer le portefeuille de secrétaire d'Etat au Droit des Victimes, dans le gouvernement Villepîn. L'UPJF prend régulièrement des positions pro-israéliennes, bien sûr, mais n'hésite pas aussi à tirer à boulets bleus sur l'Etat français dès lors qu'il ne sert pas la soupe à Tel Aviv.
Quant à l'offensive médiatique israélienne, elle est parfaitement concertée et a fait l'objet de débats préalables dans bon nombre de rédactions européennes qui ont, sans vergogne, accepté de marcher au pas - d'où le sentiment légitime de ras le bol et d'injustice. Ainsi de nombreux faux blogs sont-ils en activité, ainsi des miliers d'utilisateurs du net ont-ils été invités à s'exprimer sur les blogs libanais pour faire pencher la balance. Peine perdue au regard des crimes commis et des images horibles qui commencent à circuler. En outre, et Nidal a raison de le faire remarquer, "Les petites filles décorant des obus" - sujet qu'un Renoir moderne et en colère eût certainement peint - coûtent très cher à Israël puisqu'elles renvoient à une forme compulsive de haine et de "racisme naturel" qui semblent avoir eu raison de la santé morale de tout un peuple - à ce titre, lire " A tombeau ouvert" de l'écrivain israélien Michel WARSHAWSKI, publié à "La Fabrique", Hazan. 90 % de la société israélienne ne soutient-elle pas, sans états d'âme, une véritable boucherie dont la moitié des victimes sont des enfants libanais? Et quel avenir pour des générations à ce point impregnées par une idéologie que l'on peut qualifier de fasciste?

V.

Anonyme a dit…

Remarque : le lien marche plus
on dirait que le site a été fermé

Nidal stp est ce que tu peux donner un autre lien pour le lire ..ça m'interresse bcps

et Bravo pour ce blog..il est super !!