a

22 juillet 2009

À la recherche du trou du cul du Web

C'est trop beau pour être vrai. Si vous cherchez (à l'instant), l'expression «trou du cul du web» dans Google.fr, vous obtenez:



4 commentaires:

Anonyme a dit…

Le fondement est solide. Paris vaut bien une fesse disait le futur Henri IV.

Ma bouche n'ose dire tout ce que mon cul soupire. (Claude Semal, in Madrigal)

Hub

eric a dit…

google et mon amie ! :-)

schlomoh a dit…

une explication (partielle) se trouve sur la même page de google

http://www.google.fr/aclk?sa=L&ai=C5I5eGSVoSobmFcaCjAeK0fTED-3wjZIB77u8mA2HrvnPLxABKAhQg7qcmgZg-9HqguAJyAEBqgQTT9CCCt2geFfAwkX5EE8P3mjcoA&num=1&sig=AGiWqtz17X54X1FtifJjmPszhpCUGmmt3Q&q=http://www.google.fr/intl/fr/press/pressrel/20090722_googlebomb.html

Klmiop a dit…

Excellent! Google powa !
Le trou du cul du Web